Menu
Les voyages du Mayero

Les objets insolites

Voyage 2004

Mots-clés : avitaillement, Grèce, Ionienne (mer)

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

Toutefois certains achats peuvent laisser perplexes:

  • La boîte d’allumettes aux deux faces identiques, ce qui provoque régulièrement un juron bien senti de la part des membres de l’équipage quand ils l’ouvrent du mauvais coté et que le contenu se vide malencontreusement (en règle générale, une fois sur deux…)
  • La pelle à poussière munie de trous dans le fond, ce qui a pour effet de lui faire perdre une grande partie de son efficacité ( indétectable à l’achat car la balayette prévue pour se fixer dans le manche de l’objet en question, cache ce petit “défaut”)
  • Les bidons d’eau avec des bouchons non étanches
  • Les boites plastiques avec couvercles non adaptables
  • Les produits anti-insectes qui, en fait, sont totalement inopérants pour les bestioles mais insupportables pour les hommes
  • Le PQ ultra léger, et soit disant ultra performant qui , à l’usage , s’avère ultra fragile et ultra perforant, mais capable quand même de boucher les WC du bord
  • La jolie pipette étamée destinée à remplir les lampes à alcool mais qui fuit plus vite que son ombre
  • Les fringues aux coutures aléatoires qui ne servent qu’une fois (et encore!)
  • Le tournevis nickel chrome dont le bout se casse ou se tord a la première utilisation
  • Etc… etc.…

Il semble donc qu’une partie de nos congénères prenne un malin plaisir à concevoir une quantité industrielle d’objets insolites pour mettre à mal la patience des utilisateurs que nous sommes et prouve s’il en était, que la bêtise humaine n’a pas de frontière.

Chantal et Jean-Marie

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »