Menu
Les voyages du Mayero

Une question d’importance

Voyage 2004

Mots-clés : Grèce, Ionienne (mer), Ithaque, Ulysse

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

Pénélope vivait dans un palais d’où elle pouvait “voir trois mers”. Elle attendait patiemment le retour de son homme qui mit une bonne dizaine d’années , après s’être brillamment comporté en Anatolie, à baguenauder pendant le voyage de retour. Elle ne perdait pas espoir de le revoir. Mais des prétendants , qui s’étaient facilement faits à l’idée que le marin s’était perdu en mer, auraient bien voulu le remplacer vite fait. Pressée de toutes parts, la fidèle usa donc d’un stratagème pour calmer ces esprits forts et tempérer leurs avances: elle leur promit qu’elle serait disponible le jour où elle aurait terminer une tapisserie. Mais pendant des années elle passa ses nuits à défaire le travail qu’elle effectuait au vu et au su de tous pendant la journée. Les autres, sans doute un peu machos et quelque peu nunuches n’y virent que du feu… De nombreux spécialistes et historiens de tous poils se sont étripés depuis des siècles à propos de la véracité de cette histoire et en particulier sur le fait qu’Ithaque ait pu en être le point de départ. Nous avions donc décidé de nous faire une opinion par nous-mêmes. Cet hiver nous nous sommes largement nourris en suivant des émissions consacrées à ce sujet et en consultant les meilleurs ouvrages comme “le périple d’Ulysse” de Jean Cuisenier. Pour vous, nous avons vérifié sur place et nous vous livrons nos conclusions :

Ithaque est bien l’île d’Ulysse

Le nord de l’île est habité depuis plus de 5000 ans ( de nombreux vestiges en font foi ); il y a de l’eau douce en de nombreux points; de Stavros, lieu présumé du palais de Pénélope, on domine bien trois mers; à Port Polis en contrebas, l’on peut effectivement remonter les bateaux sur la berge, comme c’était la coutume à l’époque; il existe d’ailleurs une cave sur la plage où des fouilles ont mis en évidence la présence continue de communautés mycéniennes et grecques structurées. Mais la preuve la plus flagrante c’est qu’au cours de nos différentes balades, nous avons bien senti la présence d’Ulysse et de Pénélope. D’ailleurs, l’aigle tournoyant, les oliviers millénaires, le troupeau de chèvres et Éole le malicieux nous ont confirmé cette version.

Chantal et Jean-Marie

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »