Menu
Les voyages du Mayero

Des matelots qui ont compté...

Équipage

Mots-clés : matelot, enfants à bord

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

Didier

D’abord notre ami Didier : équipier de la première heure au départ de France, il a navigué avec nous en Tunisie, Sicile et même en Grèce avec sa famille. Il rêvait d’avoir son propre bateau,..Sa dulcinée n’en faisait pas une priorité. Et puis il s’est investi dans ses chères études et dans une belle maison à la ville… Il est toujours de bonne humeur. Il connait ses faiblesses et passe toute son énergie à les dépasser. Si bien qu’il lui manque du temps pour vivre d’autres projets avec ses potes. Dommage. Vit à Caen . Marié. Deux filles. Maitre de conférences en psychologie.

clement

Clément, Il a navigué avec nous en Tunisie, en Sicile et en Sardaigne.. Son passage à bord a redonné le goût de lire à Nicolas. Les balades en Afrique du Nord lui ont donné l’envie d’apprendre l’arabe. Cela lui a servi plus tard quand il a choisi sa thèse de doctorat en géographie sur l’importance des puits en Mauritanie. Maraîcher bio en Seine Maritime, il a une amie et a une petite fille.

beneBéné

Béné Une copine de Marion qui a du caractère et de l’humour. Très appliquée dans les apprentissages et curieuse de tout, sa présence à bord était rafraîchissante. Seul bémol, n’a pas totalement réussi à dépasser son mal de mer: ainsi nous ne l’avons pas revue à bord les années suivantes. Vit à Paris, suit une formation d’ingénieur environnement

Marion et sa copine Géraldine à l'heure des glacesMarie

Marion a réussi également à amener d’autres amies , comme Marie et Géraldine. Ainsi, à partir de 2002 et pendant 3 ans de suite nous avons eu des jeunes filles à bord… Toutes les deux ont écrit pour le livre de bord et il est possible de retrouver leurs textes dans ce blog à la rubrique “voyages “

david

David Il est venu sur le Mayero pour apprendre la voile et il est assez doué pour vivre sur la mer. Avec son look de corsaire, il ne détonnait pas avec celui du capitaine qui venait de vivre en solitaire plusieurs mois. Seul regret: nous n’avons pas eu le temps d’ aller en mer Egée avec lui. Il a vécu plein d’expériences et en parle bien. Anti-nucléaire militant. Infirmier dans l’Orne, marié, un enfant.

Marion avec ses parain-marainePhil et Catherine aux Kerkennah

Et bien sûr , Philippe et Catherine nous ont fait le plaisir de partager une croisière en Tunisie aux Kerkenah. C’était en 1992. Malgré le plaisir d’être ensemble, il serait pratiquement impossible de renouveler l’expérience: qui s’occuperait de Ravent et de la ferme pendant notre absence? Et puis il n’est pas si mal qu’ils puissent nous raconter leurs voyages quand nous nous retrouvons! C’est pas mal aussi d’aller se balader en Chine, au Vietnam, au Japon, au Québec… Ces itinéraires différents participent à la richesse de Ravent.

Mention spéciale à l’ami du capitaine, Robert, qui est venu à bord pour remettre en état le Mayéro il y a quelques années sur l’île de Trisonia. Nous n’avons pas navigué sur le Mayéro mais son intervention notamment sur la barre a été déterminante. Robert dont la vie a été bien remplie: tour à tour technicien nucléaire,patron avec sa femme d’un hôtel restaurant, sculpteur de couteaux Opinel, bon dessinateur quand il le veut bien, marin-pêcheur, lamaneur, il restaure sa maison avec sa femme Zouzou dans les marais… Jean Marie a partagé avec lui ses rêves d’ado, son admiration pour Brassens et surtout les premiers voyages, notamment en effectuant un tour de France en 2cv . Jamais les aléas de la vie qui nous ont parfois éloignés n’ont rompu notre relation. Nous l’attendons de pied ferme à bord un de ces 4 matins… (dac Zouzou?)

Robert

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »