Menu
Les voyages du Mayero

"La flûte enchantée"

Voyage 2013

Mots-clés : portrait

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

Notre amie Tatiana est présidente de la guide de “flûte de bambou” de Grèce. Cet instrument fut initié en 1920 par une anglaise , Margareth James voulait que ses élèves, d’origine populaire, puissent pratiquer la musique sans sacrifier pour autant la qualité. Ainsi toute personne pouvait construire son instrument et apprendre progressivement à en jouer. Une guilde fut créée pour former des professeurs et assurer une technique suffisante pour réaliser des flûtes de bonne facture. L’idée a fait son chemin et il existe maintenant de nombreuses guildes notamment au Etats Unis, en Hollande, en France, en Allemagne en Suisse , en Italie et en Grèce.
Tous les 2 ans, a lieu un rassemblement des guildes sur un plan international. La prochaine rencontre aura lieu en Suisse. En Grèce la guilde est quelque peu confidentielle mais la volonté de ses membres est de développer cette pratique et cela semble depuis quelque temps porter ses fruits Nous avons eu la chance de découvrir un atelier de fabrication très structuré; nous avons assisté à un rassemblement mensuel des groupes d’Athènes ainsi qu’à la répétition d’un quintette en vue d’un prochain concert. Hé bien c’était vraiment bien . Il existe plein une grande variété de flûtes qui permettent aux joueurs de s’essayer à un large répertoire. Tous les niveaux sont permis et si nous avons particulièrement apprécié les performances du quintette, nous avons vraiment compris le sens de le démarche de cette guilde en découvrant le plaisir partagé de grand rassemblement de tous les pratiquants, jeunes et moins jeunes, expérimentés ou débutants. Vive la musique, Mozart n’est plus le seul à jouer de “la flûte enchantée…” .
 

Pour découvrir un extrait vidéo de la répétition du quintette

pour aller plus loin

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »