Menu
Les voyages du Mayero

A comme Annexes

Voyage 2003

Mots-clés : annexe, Grèce, Ionienne (mer)

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

  • pour faciliter les navettes entre la terre et le voilier à l’ancre
  • pour porter une ancre supplémentaire ou une amarre à terre
  • pour aller à la pêche
  • pour rejoindre un coin de baignade
  • pour faire la toilette de la coque
  • pour transborder les vivres
  • pour aller prendre un apéro sur un autre bateau
  • pour permettre aux jeunes de maîtriser une embarcation à leur mesure
  • pour remplacer un radeau de sauvetage
  • etc.. etc..

Les filles dans l'annexe Conduite à la rame ou au moteur, cette petite barcasse peut être plus ou moins luxueuse : gros moteur et petit volant avec fond dur, radar et radio ou petit moteur 2 chevaux avec fond mou, voire très mou ! Ce dernier modèle correspond plus au nôtre d’ailleurs. Non seulement nous avons un petit moteur et un fond mou voire très mou, mais en plus nous prenons l’eau et un des boudins aurait tendance à se dégonfler régulièrement.

Nous croisons des yatchs avec de grosses annexes qui peuvent valoir plus que notre Mayéro. Mais nous croisons également des plaisanciers qui comme nous ont une petite annexe Avon.

Avon, c’est une marque anglaise increvable : notre annexe a plus de 20 ans. Nous l’écopons une à deux fois par jour mais bon! Nous avons deux avirons, ce qui nous permet de ramer à deux , mais en plus nous avons un bon moteur et cette année nous avons appris à nous en servir. Nous avons fait des virées chacune notre tour. Marion

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »