Menu
Les voyages du Mayero

Je rencontre une amie

Voyage 2001

Mots-clés : annexe, voile, Grèce, Ionienne (mer), bateaux amis

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

Salut gentes dames et damoiseaux

Le mercredi 8 Août, nous avons rencontré «Péréole» qui est monté par trois cavaliers. Chevauchant notre monture nommée : «l’annexe», nous avons été voir les cavaliers. Nous arrivons vers une goélette d’environ 16 mètres, et voyons trois personnages: Une dame nommée Laure, un chevalier nommé Serge et une charmante jeune fille prénommée Amale. La miss en question a 11 ans, et pourtant… et pourtant… Elle a une carrure d’une damoiselle de 15 ans à peu près… Pas mal! Je vais avec Amale et j’apprends qu’elle habite à Montreuil, qu’elle aime bien le cheval… Nous voyons donc très vite que nous devenons de grandes amies au fur et à mesure de nos rencontres. Mais hélas , on se séparera à Sivota car ils n’ont que «100 mètres de chaîne», donc un samedi, on se dit au revoir.

Mayéro sous spiLe samedi, on se rend à midi pour aller chercher ma mère. Pendant la traversée il y a : Des dauphins, très beaux,! Des grosses vagues causées par les bateaux de touristes et une voile papillon, orange et blanche que papa voulait déjà mettre l’année précédente et plein d’autres choses! Ah oui, j’oubliais, nous avons mis la ligne et … et … comme d’habitude, ça n’a rien donné!!!

Sinon tout va bien, mise à part la brûlure de papa(*). Moi et Nicolas allons nous baigner et je fais des plongeons super! Au revoir

Marion

(*)Papa s’est en effet brûlé le bras sur la lampe à gaz

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »