Menu
Les voyages du Mayero

Mythologie 2: la belle Hélène

Voyage 2010

Mots-clés : histoire, mythologie, Grèce

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

C’est toujours la même chose, quand les dieux se mêlent de s’occuper des humains. C’est ainsi que le chef de l’aréopage, Zeus en personne, qui aimait beaucoup trop les femmes, tomba amoureux de Léda, la femme du roi de Sparte… Pour la séduire il se transforma en cygne et Léda conçut une jolie couvée de 4 œufs. Ainsi naquirent 2 couples de jumeaux. D’un côté , Hélène et Clytemnestre ; de l’autre les fameux Castor et Pollux. Bien sûr la fille de Zeus ne pouvait être que magnifique et Thésée, le roi d’Athènes, qui ne savait sans doute pas qui était le père d’Hélène, mais qui était subjugué par ses charmes, l’enleva quand elle avait 12 ans. Heureusement ses frères Castor et Pollux, sans doute guidés par les dieux, la délivrèrent et la ramenèrent à Sparte. Quand Hélène fut en âge de se marier, une foule de prétendants se présenta au palais. Le risque était grand que tous ces garçons de bonne famille se tapent dessus pour un oui ou pour un non. Pour les départager le sage Ulysse , appelé par le roi de Sparte, leur fit jurer qu’une fois le choix d’Hélène effectué, tous s’engageaient à rester unis et solidaires. Hélène , qui savait où étaient ses intérêts retint Ménélas, le plus riche de la bande. Entre-temps , arrive le « bô »Paris de Troie, poussé par la déesse Aphrodite qui lui promet la plus belle femme du monde, rien que cela. Ignorant les raisons de son voyage, il est bien accueilli par Ménélas. Mais ce grand dadais , à peine uni à la belle, partit se balader en Crète. Paris en profita alors pour s’enfuir avec Hélène à Troie où ils se marièrent… Mais plus grave encore, il emmena le trésor de Ménélas dans sa besace. A son retour , Ménélas, furieux, réunit tous les anciens prétendants et Ulysse pour leur rappeler leur promesse. Et tous s’embarquèrent pour reprendre Hélène à Troie . Pendant le siège de Troie, Hélène joua un peu sur les deux tableaux et quand la guerre fut terminée, il fallut sept ans pour que Ménélas et Hélène se rabibochent, le temps que prit le retour sur Sparte comme par hasard. Ensuite la vie s’écoula tranquille à Sparte jusqu’au jour où Ménélas mourut. Hélène se rendit à Rhodes, mais la reine de l’île, Polyxo, qui avait perdu son mari à Troie et qui la tenait pour responsable de sa mort la fit pendre dans un arbre par ses servantes. Drôle de fin pour la fille de Zeus qui aurait dû être immortelle…

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »