Menu
Les voyages du Mayero

La vie à bord c'est aussi la cuisine.. .

Voyage 2019

Mots-clés : recettes, cuisine

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

... les balades champêtres pour rejoindre les bourgs voisins dont les commerces permettront un avitaillement de qualité, le temps disponible pour goûter le plaisir de lire, d'admirer le vol ou le plongeon des oiseaux marins, les levers et couchers de soleil et surtout partager les belles soirées entre équipages amis autour de repas sympas préparés à tour de rôle et qui réservent à chaque fois de belles surprises culinaires.

Chaque jour un petit travail sur le voilier permettra de réduire la liste des tâches à effectuer en essayant de croire qu'un jour tout sera biffé sur la liste et que nous aurons un bateau parfait: un bout épissé pour le seau; l'étanchéité des hublots avant; le remplacement de la manille de l'ancre; la réfection du lasy bag ; les inévitables réparations sur les pavillons qui ont beaucoup souffert lors des derniers coups de vent. Profitant du temps calme, notre copain Jacques sort son kayak pour explorer les petites criques ou s'essaye à la pêche au poulpe , sans grande conviction d'ailleurs; quelques vieux pêcheurs grecs sur des petites barques en bois viennent tourner autour de nos voiliers en traînant à petite vitesse une ligne à bulle d'eau et ne manquent pas de nous saluer... Les journées s'écoulent paisiblement. Quel pied!

Nous bougeons parfois pour rejoindre, si possible au vent portant, une autre baie bien protégée et peu fréquentée pour abriter notre petit bonheur et pour éviter de trop tomber dans l'inertie et l'habitude. Parfois le mauvais temps s'en mêle (rien n'est parfait) et nous oblige à rejoindre un mouillage plus sûr et surtout moins sauvage. Mais quand le vent monte ou qu'il pleut, les équipages restent cloîtrés à bord et ne dérangent pas les voisins, d'autant qu'à partir du début octobre, il n'y a pratiquement plus de bateaux de location et donc plus de viande saoule braillarde et bruyante dont la principale occupation est de faire la fête toute la nuit sans tenir compte des autres...

Pour vous faire partager un tant soit peu ces moments calmes mais fertiles, je ne résiste pas à vous faire (re)découvrir quatre recettes expérimentées à bord. D'abord il faut choisir consciencieusement ses idées  en allant au marché  par exemple; avoir une belle malle à épices et pouvoir partager ses trouvailles avec des amis fidèles  mais critiques.

8 commentaires

Author avatar

Rédigé par THOMASSIN Élisabeth le 22 octobre 2019

Vous avez des vacances parfois très sportives et toujours gustatives...Nous avons des amis à la Bijude, après les fruits de mer en tout genre, ce midi saucisses purée, nettement moins exotique que vos recettes, quoique les saucisses de la Manche de 200g chacune, c’est pas banal non plus... Bonne continuation
Author avatar

Rédigé par celine le 22 octobre 2019

c'est aussi bien sympa de se poser...de lire, se baigner, se balader, et faire de petites siestes...et bien sur bien manger et profiter des amis.
Author avatar

Rédigé par Manou le 22 octobre 2019

Merci pour les belles photos colorées et les recettes prometteuses... Bonne continuation.
Author avatar

Rédigé par Cyrille Devigne le 22 octobre 2019

C'est bien aussi de pouvoir vous reposer. C'est ça aussi les vacances 😉 Vous aurez de quoi vous occuper en rentrant 😉 Profitez !!
Author avatar

Rédigé par Nico le 22 octobre 2019

Heureusement, cette lecture arrive après le repas… mais j'ai les papilles en éveil maintenant ! Profitez bien !
Author avatar

Rédigé par lechartier le 22 octobre 2019

Salut les amis c'est un plaisir de vous lire. Quand vous sais dans la baie de Naphlio, je repanse aux excellents moments passés à cet endroit. Les marchés, la poisson sur les étals, les balades dans la montagne. Profitez bien! Jean
Author avatar

Rédigé par jojob le 22 octobre 2019

Personnellement j'attends avec impatience votre retour pour gouter à tous ces bons plats et surtout gouter à nouveau à l'authentique huile d'olive de là bas. Pour information, il ne me reste plus qu'un petit verre d'ouzo of plomari ( Greece's favourite Ouzo) pour finir la saison,. mais tu as du trouver un autre nectar tout aussi délicieux que ce pastis grec ; à savoir "un jus de grenade, un délice": Je délire…Tu te fous de nous.! Par contre, quel beau panier de soleil il est possible de récolter à l'étal du marchand. Avec une pareille alimentation, la chasse aux calories doit se faire ressentir. Tu vas ( Je parle pour J-M seulement) nous revenir très affuté, car comme le dit si bien Cyrille,:" Vous aurez de quoi vous occuper en rentrant ". Alors moi aussi je vous dis profitez bien de ces escapades en mers Ionienne, Egéenne, ou Méditerranéenne. Et n'oubliez pas Cher Capitaine de bien amarrer l'annexe.! C'est quand même bien pratique cette petite embarcation pour atteindre la terre sans se mouiller la barbe. Non? Bises à vous 2 .
Author avatar

Rédigé par Ghislaine Fleury le 22 octobre 2019

Merci pour ces bonnes recette, je vais pouvoir tester. Pofitez bien de vos vacances. Bisous à tous les deux.
«