Menu
Les voyages du Mayero

Retour à Pserimos et à Kalimnos (Vathis)

Voyage 2012

Mots-clés : Dodecanese, Kalimnos, Pserimos

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

Quel mouillage à Pserimos! Nous y laissons passer un vent un peu fort de nord ouest en toute sérénité. Nous faisons découvrir l’île à nos copains bretons et Chantal est ravie car c’est à l’ancre qu’elle préfère le Mayero. Le capitaine se baigne de nombreuses fois par jour et prend son masque. La faune aquatique est en effet nombreuse et variée.
pserimos-lever-de-soleil-1.jpg Pserimos-arrivee-en-annexe.jpg Pserimos-en-route-pour-le-village.jpg pserimos-chevres-dans-les-arbres.jpg Pserimos-arrivee-sur-mouillage.jpg psErimos-mouillage-Chantal-Pierre.jpg
En route pour Kalimnos, le vent forcit mais l’arrivée à Vathis est vraiment impressionnante. L’arrivée dans la ria est un peu stressante car le capitaine sait que ce ne sera pas facile de s’ancrer. Une fois rentres nous constatons que mouillage par l’avant s’impose car la brise est traversière. Ce n’est pas chose facile mais Pierre et Marie Paule nous attendent de pied ferme sur le quai pour prendre nos amarres.. Ouf, tout se termine bien, Il a fallu tourner autour de l’ancre pour retrouver le bon axe, comme le font les caboteurs locaux… Mais l’étape vaut vraiment le détour: “piscine” d’eau de mer toute proche des bateaux avec douche, balades sympas qui permettent la découverte des mandariniers et les cultures maraichères , découverte de peintures anciennes dans les vieilles chapelles ouvertes spécialement pour nous, taverne familiale sympa…
arrivee-Vathis-sous-grand-voile-seule.jpg ria-de-Vathis.jpg vathis-vue-generale-du-port.jpg vathis-le-coin-des-voiliers.jpg. Vathis-chaises-ayant-bien-servies.jpg eglise-XVeme-vathis.jpg vierge-XVeme-Vathis.jpg pserimos-2-et-kalimnos-064.jpg peinture-baslique-d__anasthasie-Vathis.jpg

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »