Menu
Les voyages du Mayero

Limnos, nous aimons beaucoup.

Voyage 2010

Mots-clés : Egée (mer), Grèce, Limnos

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

D’abord il faut goûter le vin ; puis le fromage Tyri et les pâtes absolument délicieuses. Nous trouvons même du couscous et cela tombe bien car nous étions en peine à ce niveau-là…. Et puis les habitants sont très accueillants : il faut signaler que le tourisme n’a pas envahi l’île. Une magnifique forteresse vénitienne domine le port de Myrina , comme pour nous rappeler que la position de Limnos à l’entrée des Dardanelles a toujours été stratégique ! L’armée grecque est partout sur l’île, mais mis à part le nombre impressionnant de véhicules kakis et les individus en treillis et quelques jets qui passent régulièrement dans le ciel , c’est supportable !

Vue de la citadelle au sud Vue de la citadelle vers le nord Les daims en liberté dans la citadelle

L’île est volcanique et les plaines sont nombreuses : beaucoup de vignes, des céréales , du coton… Dans les monts qui ressemblent aux paysages irlandais , les chèvres et les moutons dominent, sans oublier les ruchers qui fournissent un excellent miel de thym.

Les anciens villages et fermes isolées sont presque tous abandonnés. Mais l’agriculture traditionnelle côtoie encore les nouveaux modes d’exploitation. Les agriculteurs sont organisés : il existe une union des coopératives de Limnos qui visiblement se charge de la transformation et de la vente de productions.

Encore des exploitations traditionnelles... Petite ferme dans le nord de l'ile Petite ferme dans les hauteurs du sud Ferme avec vignes Beaucoup de vignes Paysage généralement plat mais il existe quand même de jolies collines ou paissent les brebis et les chevres Paysage  de transition la mer est toujours proche dans cette ile volcanique beaucoup de ports récents mais il reste des pecheurs intemporels Des fermes mais aussi des villages entiers abandonnés Tuiles carastéristiques

La présence des hommes est attestée depuis des millénaires et la ville principale n’a pas toujours été en lieu et place de Myrina. Il est facile de comprendre que l’emplacement de la capitale de l’île ait pu changer à travers les âges :il y a de nombreux abris tout autour de Límnos et les plaines fertiles sont pléthores. Les fouilles du théatre d’Isfaisteia a révélé 7 strates de construction différentes dont la première remonte avant l’époque de bronze. Une autre ville sur l’ouest est antérieure à celle de Troie et Ulysse aurait débarqué dans le nord.

theatre d'Isfaisteia grotte ou Philoctéte , ami d'Ulysse aurait été laissé

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »