Menu
Les voyages du Mayero

Vie tranquille à Léros

Voyage 2012

Mots-clés : Dodécanése, Leros

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications

Je souhaite être informé(e) de vos prochaines publications :

Cette adresse restera entre nous, nous n'en ferons bien entendu aucun usage commercial.

D’abord un bon moyen de locomotion pour être libres de nos mouvements (la cheville est remise mais n’abusons pas quand même.)
petit-clin-d__oeil-aux-motards-sur-la-125.jpg
Ensuite trouver un bel endroit pour aller se baigner:
le-chateau-et-la-baie-de-pandeli.jpg pandeli-notre-lieu-de-baignade.jpg le-mouillage-de-Pandeli.jpg lieu-de-baignade.jpg
Ensuite essayer de comprendre comment prendre un bain à la Grecque: rester des heures dans sans bouger apparemment, discuter sans fin et si possible en groupe de 3 ou 4. Nous n’avons pas trouvé la recette , même avec l’aide de Marion ( pas la notre, une autre…)
bain-a-la-grecque.jpg
Ensuite faire intervenir notre tapissier préféré pour refaire les coussins du Mayero: Yannis est très très sympa et en plus il nous fait plein de cadeaux. Nous allons le voir sur la terrasse de son échope, à l’ombre d’un bel arbre et nous sirotons avec lui des orangeades.Il nous refait également le lasy bag. Une belle rencontre même si notre grec est trop juste pour communiquer pleinement.
yannis-notre-tapissier-nous-offre-des-legumes.jpg nouvel-interieur-pour-le-Mayero.jpg nouvel-interieur-pour-le-Mayero2.jpg nouvelle-couchette-avant.jpg
Et bien sur, nous passons pas mal de temps avec nos copains avec lesquels nous échangeons de nombreux trucs et astuces. Jean Claude, qui a participé à la construction de la marina pendant 15 ans a plein d’anecdotes incroyables sur cette histoire digne de la “comédie humaine”.
Jean Claude , la mémoire du lieu  et Sonya  skipper suisse fière de son trophée de voile
Nous avons eu le temps de barrer toutes les lignes de notre liste d’avant départ. Le Mayero est bien amarré en vu du meltem de cet été
amarres-pour-le-meltem-de-cet-ete.jpg

Il n'y a pas encore de commentaire, mais laissez le vôtre !

« »